I’m back et je vais vous raconter ma deuxième semaine à Los Angeles…

11 Oct

Où en étais-je ? ha oui ! blablabla, je reviens d’Ikea, je me couche. Le lendemain, je dois ramener la voiture dans le centre ville de Los-Angeles, soit un parcours minimum de 30min. Je fais donc, j’arrive au niveau de l’auto-route et j’entends un : bip bip bip bip….. je regarde le tableau de bord : presque plus d’essence ! wtf !?! donc je décide de changer de route, couper par les collines, passer par Beverly Hills pour rattraper le centre-ville… hummmm. sombre idiot que je suis, les routes sur les collines sont en lacet, je perds encore plus de temps, je fais demi-tour, cherche la station essence la plus proche pour y faire un semblant de plein (souvenez-vous, ma carte est HS) avec un peu de liquide que j’ai.

J’arrive à la station et là heu… « is it gas or diesel ? » bon la femme de la station me conseille diesel, je m’exécute et j’arrive à un plein de $10, c’est pas des masses, ça me suffit pour rentrer à la boîte de location. J’arrive, et m’excuse de ne pas rendre le véhicule avec le plein au même niveau de départ, il me dit c’est pas grave, normalement je devrais vous facturer tant mais je ne vous ferai payer seulement tant en vous recréditant la caution. et là « whaaaaaaaatttttt????!!!! » alors en fait si je me suis tapé une honte mémorable chez Ikea c’est tout simplement parce que l’entreprise de location a encaissé la caution de $350, pas étonnant que ma carte ait été refusée là-bas. Je lui demande alors quand compte-il me rendre la caution et il me dit, elle sera transférée d’ici 4 ou 5 jours…

Bon la chéniale, carte HS, on est dimanche, niveau transport de banlieu c’est tendu pour rentrer, il me reste 20 dollars en poche, sortez les mouchoirs, si les enfants ne sont pas encore couchés, couchez-les car ça va devenir T*R*A*S*H !!! (blague)

Je Skype avec mes parents, fait mine de rien au début, évidemment les mères ne sont pas idiotes elles savent tout, et après qu’elle m’ait demandé plusieurs fois ce qui se passait ça a donné à peu près ça entre deux sanglots :  » faut que je rentre c’est pas possible, je vais faire une dépression ici, il n’y a absolument rien qui va, je galère pour tout, c’est le premier séjour à l’étranger qui se passe aussi mal, je vais faire mes 3 mois de stage minimum et je rentre » ect… pendant 2h. En écrivant la situation j’ai un peu honte mais bon, vous vous êtes engagés à me lire dans le meilleur comme dans le pire, et puis en toute honnêteté, une galère, plus une autre plus une autre, plus le stage pas commencé parce que pas de logement avant… loin de tout le monde, c’est beaucoup plus facile de craquer.

J’arrive à me démerder, mes parents me reboostent, je me reprends et je récupère un métro, puis un bus, puis le fils de ma proprio me récupère à l’arrêt le plus proche en voiture.

La deuxième semaine, j’ai pu commencer mon stage, qui est à une heure de chez moi, je me lève donc à 5h45, pars à 6H20 marche 5min jusque mon arrête de bus, arrive à la gare à 7h, prend le train, j’arrive à Burbank à 7H30, marche 10min jusqu’à ma boîte. L’ambiance y est détendue, je vois pas souvent mon boss, un peu mon manager. On me donne des tâches sur l’ordi, pas hyper passionnantes mais ça va encore et j’ai tous les jours du boulot donc le temps passe vraiment vite. Mes collègues sont super cools, j’ai sympathisé avec un indien dont je ne saurais écrire le nom et une américaine originaire de San Francisco à la base.

Côté professionnel ça va, personnel hummmm. carte bloquée, donc pas possible de payer le loyer tout de suite,pas trop trop de français expatriés dans le coin, pas de piscine proche pour évacuer, la mère qui commence à se poser des questions sur l’argent qui n’arrive pas, moi très mal à l’aise. D’ailleurs la seule fois où je suis vraiment sorti dans la maison c’était pour aller me baigner dans la piscine quand ils n’étaient pas là, je ne voulais pas trop le faire quand ils étaient là histoire qu’ils ne pensent pas que je ne me préoccupais pas du loyer. Obligé de compter mes sous au dollar près pour manger en attendant que mes parents règlent la situation avec la banque en France et une fois réglé il a fallu que je retire 1200€ soit 1 loyer + 1 caution, du coup carte rebloquée, donc à nouveau obligé de vivre en mode Cosette jusqu’à ce que je reçoive à nouveau un transfert d’argent.

Pas facile de se détendre au soleil quand il arrive ces soucis. Je ne dis pas que c’est arrivé à chaque expatrié, je ne l’espère pas. On croit toujours avoir pensé à tout avant de partir mais une fois là-bas on se sent vraiment impuissant en cas de pépin(s). Aujourd’hui ça va beaucoup mieux, je suis sous Valium (blague). Non sincèrement, je vois enfin le bout et la famille est vraiment chentille avec moi🙂

Bonne nuit

9 Réponses to “I’m back et je vais vous raconter ma deuxième semaine à Los Angeles…”

  1. Severyne Langlet octobre 11, 2012 à 1:18 #

    Un méga hip hip hip à l’entreprise de lOcatiOn !!!
    Mais quel bande de crétin !!!:/

  2. Severyne Langlet octobre 11, 2012 à 1:20 #

    Allez, maintenant, on attend la 3ème semaine avec :  » tOut va très bien  » !!!😉
    Prends sOin de tOi, prOfite et en tOute circOnstance, garde le sOurire !!!😀
    GrOs BisOus !!!

  3. Claire Gottardi octobre 11, 2012 à 4:55 #

    ❤ je pense fort à toi mon gazou… t'es le meilleur !

  4. Valentin Warnet octobre 11, 2012 à 5:01 #

    Y’a pas de honte Mick! C’est pas facile quand t’es à des milliers de km!

    Si jamais t’as besoin d’argent en express on peut s’arranger et je te fais un transfert par Western Union ou Moneygram… Si besoin t’as mon FB et mon twittos!

    Courage mon ptit, le principal c’est que ta famille soit derrière toi et tu sais que tes amis sont là aussi!!

    • flammentmickael octobre 11, 2012 à 5:10 #

      oui heureusement que la famille est toujours au rdv !!! en tout cas merci Valentin, ma vieille pie de l’Arizona🙂
      gros bisous

  5. Doudy octobre 12, 2012 à 5:12 #

    Quoi tu as jamais rêvé de faire LA express ?

  6. Valdoche octobre 22, 2012 à 8:34 #

    bouhhh tu m’as émue… je suis touchée coulée ! mais j’aime ta sincérité, j’apprends les voyages à travers ton blog, un jour ça sera moi dans ton cas ^^

    • flammentmickael octobre 26, 2012 à 3:32 #

      3ans apres, dsl ! mais merci de ton commentaire ma valdoche ! j’essaye d’etre au maximum sincere dans mes articles ! sinon a quoi bon (Duel) ok je sors🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Little by Listen

Breakin' it down one tune at a time

Roc'N Road

Often on the rocks, often on the road...and always with the smile!

Amiens Métropole Natation Synchronisée

Plus qu'un club... Un avenir!

Maniac Geek

Le passé, c'est l'histoire, le futur est un mystère, mais aujourd'hui est un cadeau...et c'est pourquoi on l'appelle le " Présent "

The official blog of the UCLA Extension Entertainment Studies Program

The Travelin' Girl

{Chroniques d'une vie de New York City}

The Movie Evangelist

Passionate supporter of seeing films in cinemas and general nonsense.

Books, cupcakes and cats chasing chipmunks...

From Paris, to New York, and Austin

Heather & Fred's Excellent Adventure

Chronicling each step on our journey through South America, Asia and beyond...

%d blogueurs aiment cette page :